MonYoga.fr

MonYoga.fr

Asso YOG'ART est une association régie par la loi du 1er Juillet 1901 - Asso YOG'ART a pour objet la diffusion et l'enseignement du yoga à travers l'organisation de séances pratiques, de stages... pour l'approfondissement du yoga et d'une manière générale, la mise en œuvre de tout ce qui pourra concourir à favoriser cet approfondissement.

Monyoga.fr © 2022

 

Asso YOG'ART est une association régie par la loi du 1er Juillet 1901 - Asso YOG'ART a pour objet la diffusion et l'enseignement du yoga à travers l'organisation de séances pratiques, de stages... pour l'approfondissement du yoga et d'une manière générale, la mise en œuvre de tout ce qui pourra concourir à favoriser cet approfondissement. 

 

 

 

Monyoga.fr © 2022

Asso YOG'ART est une association régie par la loi du 1er Juillet 1901 - Asso YOG'ART a pour objet la diffusion, l'enseignement du yoga (...) pour l'approfondissement du yoga et d'une manière générale, la mise en œuvre de tout ce qui pourra concourir à favoriser cet approfondissement. 

 

 

Monyoga.fr © 2022

Blog

Blog

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 Bien-être Spiritualité yoga

Salutation au soleil

13/08/2021

Salutation au soleil

La salutation au soleil (Surya: soleil, Namaskara: salutation), est un mouvement complet et dynamique, un enchainement naturel de douze positions auquel nous avons ajouté quatre variations ou positions intermédiaires. L’art de la pratique remonte aux temps anciens de l’époque védique en Inde, où le soleil était adoré comme déité et source universelle de vie. Nous vous proposons une version personnelle et complète, pour débutants et yogis avancés.

 

D’une manière générale, tout le monde peut et doit pratiquer régulièrement la salutation au soleil. Pratiquez régulièrement, et à heures régulières. Pratiquez au lever du jour (face au soleil si vous le pouvez), ou en tout début de matinée. Vous pouvez également pratiquer en  début de soirée. Durée de la pratique: 5 à 7 minutes environ. Après la pratique: allongez-vous et reposez-vous en Shavasana (posture du cadavre).

 

 

   

 

 

Pranamasana

Prière

 

 

Rejoignez les deux mains sur la poitrine, expirez en inclinant la tête en avant puis respirez calmement à votre rythme, collez le menton contre la poitrine. Rapprochez les pieds.

 

Technique avancée: utilisez le mantra Om mitraya namaha, portez l’attention sur Anahata chakra.

 

Bienfaits: cette position apaise et calme l’esprit, renforce l'équilibre, et prépare mentalement et physiquement à la pratique de la salutation au soleil.

 

 

Hasta Utthasana

 

 

Inspirez, étirez les bras au dessus de la tête puis inclinez le cou, la tête et les bras, lentement en arrière.

 

Technique avancée: utilisez le mantra Om ravaye namaha, portez l’attention sur Vishuddhi chakra.

 

Bienfaits: cette position renforce le dos, les épaules, tonifie la région abdominale, améliore la digestion et est aussi recommandée pour lutter contre l’excès de poids.

 

 

Padahastasana

 

 

Expirez, penchez-vous en en avant, étirez les bras. Essayez d’attraper les talons (ou les chevilles ou les mollets) avec les mains. Verrouillez le menton sur la poitrine.

 

Technique avancée: utilisez le mantra Om suryaya namaha, portez l’attention sur Swadhisthana chakra.

 

Bienfaits: cette position assouplit le corps, renforce l’équilibre, tonifie la région abdominale et améliore la digestion, soulage des règles douloureuses, favorise du fait de la position inversée, l’afflux de sang vers le cœur.

 

 

Ashwa shanchalasana

 

 

Inspirez, prenez appui sur la jambe gauche, étirez la jambe droite derrière, retournez le pied droit vers le haut. Inspirez, étirez les bras, les épaules et la tête en arrière.

 

Technique avancée: utilisez le mantra Om bhanave namaha, portez l’attention sur Ajna chakra.

 

Bienfaits: cette position tonifie et assouplit la colonne vertébrale et l'ensemble du dos, renforce les chevilles, les cuisses et les mollets. Ashwa shanchalasana développe la cage thoracique et tonifie enfin les muscles de la région abdominale. Aswha Sanchalasana est une posture vivifiante par excellence!

 

 

Marjari asana

 

 

Respirez normalement.

 

 

Balasana

 

 

Asseyez-vous en expirant sur les talons, étirez le dos et les bras devant (les mains, les avant-bras, les coudes et le front sont idéalement plaqués sur le tapis de yoga).

 

 

Marjari asana

 

 

Respirez normalement.

 

 

Position de la planche

 

 

Avancez les mains (20 cm environ) en face de vous, étirez harmonieusement le corps en inspirant puis rétention du souffle.

 

 

Adho Mukho svanasana

 

 

Inspirez, redressez le buste et le bassin. Expirez, étirez les bras, penchez-vous en avant, rapprochez le menton contre la poitrine. Conservez la position les jambes tendues et les tallons collés au sol. Respirez en profondeur.

 

Technique avancée: utilisez le mantra Om khagaya namaha, portez l’attention sur Vishuddhi chakra. 

 

Bienfaits:  Adho Mukha Svanasana est une position vivifiante, "antifatigue". La pratique régulière tonifie les jambes, renforce les chevilles, et soulage des douleurs dans les talons.

 

 

Ashwa shanchalasana

 

 

Inspirez, prenez appui sur la jambe gauche, étirez la jambe droite derrière, retournez le pied droit vers le haut. Inspirez, étirez les bras, les épaules et la tête en arrière.

 

Technique avancée: utilisez le mantra Om bhanave namaha, portez l’attention sur Ajna chakra.

 

Bienfaits: cette position tonifie et assouplit la colonne vertébrale et l'ensemble du dos, renforce les chevilles, les cuisses et les mollets. Ashwa shanchalasana développe la cage thoracique et tonifie enfin les muscles de la région abdominale. Aswha Sanchalasana est une posture vivifiante par excellence!

 

 

Bhujangasana

 

 

Inspirez, glissez sur la poitrine et le ventre. Les jambes sont tendues et les pieds étirés en arrière. Positionnez les deux mains à la hauteur des épaules. Redressez lentement la tête, puis le buste, en inspirant. Consolidez la position en répartissant la pression du poids sur les mains et les jambes. Inspirez à nouveau, en redressant lentement la tête.

 

Technique avancée: utilisez le mantra Om hiranyagarbhaya, portez l’attention sur Swadhisthana chakra.

 

Bienfaits: Cette position soulage le dos et est une "véritable panacée" pour tous ceux qui souffrent de la colonne vertébrale. La position tonifie la colonne vertébrale ainsi que la poitrine.

 

 

Adho Mukho svanasana

 

 

Inspirez, redressez le buste et le bassin. Expirez, étirez les bras, penchez-vous en avant, rapprochez le menton contre la poitrine. Conservez la position les jambes tendues et les tallons collés au sol. Respirez en profondeur.

 

Technique avancée: utilisez le mantra Om khagaya namaha, portez l’attention sur Vishuddhi chakra.

 

Bienfaits:  Adho Mukha Svanasana est une position vivifiante, "antifatigue". La pratique régulière tonifie les jambes, renforce les chevilles, et soulage des douleurs dans les talons.

 

 

Ashwa shanchalasana

 

 

Inspirez, prenez appui sur la jambe droite, étirer la jambe gauche derrière soi et placer les mains à hauteur du pied droit, de chaque côté. Etirer les bras en arrière et incliner ensuite la tête en arrière.

 

Technique avancée: utilisez le mantra Om adityaya namaha, portez l’attention sur Ajna chakra.

 

Bienfaits: cette position tonifie et assouplit la colonne vertébrale & l'ensemble du dos, renforce les chevilles, les cuisses et les mollets. Ashwa shanchalasana développe la cage thoracique, elle est recommandée en prévention des crises d'asthme. Elle tonifie enfin les muscles de la région abdominale. Aswha Sanchalasana est une posture vivifiante par excellence!

 

 

Padahastasana

 

 

Expirez, penchez-vous en en avant, étirez les bras. Essayez d’attraper les talons (ou les chevilles ou les mollets) avec les mains. Verrouillez le menton sur la poitrine.

 

Technique avancée: utilisez le mantra Om suryaya namaha, portez l’attention sur Swadhisthana chakra.

 

Bienfaits: cette position assouplit le corps, renforce l’équilibre, tonifie la région abdominale et améliore la digestion, soulage des règles douloureuses, favorise du fait de la position inversée, l’afflux de sang vers le cœur.

 

 

Hasta Utthasana

 

 

Inspirez, étirez les bras au dessus de la tête puis inclinez le cou, la tête et les bras, lentement en arrière.

 

Technique avancée: utilisez le mantra Om ravaye namaha, portez l’attention sur Vishuddhi chakra.

 

Bienfaits: cette position renforce le dos, les épaules, tonifie la région abdominale, améliore la digestion et est aussi recommandée pour lutter contre l’excès de poids.

 

 

Pranamasana

Prière

 

 

Rejoignez les deux mains sur la poitrine, expirez en inclinant la tête en avant puis respirez calmement à votre rythme, collez le menton contre la poitrine. Rapprochez les pieds..

 

Technique avancée: utilisez le mantra Om mitraya namaha, portez l’attention sur Anahata chakra.

 

Bienfaits: cette position apaise et calme l’esprit, renforce l'équilibre, et prépare mentalement et physiquement à la pratique de la salutation au soleil.

 

 

Les bienfaits de la pratique:

Surya Namaskar renforce le système immunitaire (recommandée en période de convalescence). La pratique régulière évacue le stress, ralentit le vieillissement, tonifie le corps, et rééquilibre la respiration.

 

 

Asso YOG'ART

 

Laissez un commentaire

 

Quel est le moyen le plus rapide pour atteindre l’illumination?

15/03/2021

Quel est le moyen le plus rapide pour atteindre l’illumination?

Quel est le moyen le plus rapide pour atteindre l'illumination?

 

Excellente question.

 

Quand on a compris que tout le but de la vie est d’atteindre l’illumination, pourquoi ne pas l’obtenir le plus rapidement possible et jouir pleinement de la vie ?

 

Avant de parler de “moyen rapide”, il convient de répondre à 3 questions :

 

  • Qu’est-ce que l’illumination ?
  • Existe-t-il un ou des états d’illumination ?
  • Quel est le moyen classique pour atteindre l’illumination ?


1. Qu’est-ce que l’illumination ?


Voici une définition de Maharishi Mahesh Yogi qui met en évidence que l’illumination est un état de conscience qui, comme tout autre état de conscience a une correspondance dans un mode de fonctionnement physiologique et neurophysiologique.

 

 

 

M. M. Yogi

 

"L’illumination est l’état de santé normal et naturel du corps et de l’esprit. Il résulte du plein développement de la conscience et dépend du fonctionnement parfait et harmonieux de chaque partie du corps et du système nerveux. Lorsque l’on utilise ainsi tout le potentiel du corps et de l’esprit, chaque pensée et chaque action est spontanément correcte et soutient la vie. C’est une vie sans souffrance, une vie vécue dans toute sa splendeur et sa profondeur”. M. M. Yogi


Donc, il ne s’agit ni d’un concept, ni d’une expérience temporaire, mais d’un état permanent de conscience, dit “supérieur” uniquement par rapport à la norme de l’humanité actuelle.

 

2. Existe-t-il un ou des états d’illumination ?


La tradition védique (dont le Yoga qui en fait partie est la science de l’intégration de la vie, ou science de l’illumination), et tous les maîtres de cette tradition répertorient 7 états de conscience :


3 états inférieurs (dits d’ignorance)

 

  • Sommeil
  • Rêve
  • Veille

 

1 état intermédiaire (appelé Setu – le pont – vers les états de conscience supérieurs)

 

  • Samādhi = conscience pure = conscience transcendantale = état d’éveil au repos = le Soi

 

3 états d’illumination

 

  • Nitya Samādhi = Samādhi perpétuel = Conscience cosmique = Nirvana de Bouddha
  • Bhagavan Chetana = Conscience Divine
  • Brahmi Chetana = Conscience d’Unité


Pour référence :

 

– L’état de conscience dont parlent des personnes comme Echart Tolle, Pierre et Gérald ou Julie Ann, fait référence du 5e état de conscience (conscience cosmique). Comme ils en parlent magnifiquement et simplement, nous pouvons assumer qu’ils semblent l’avoir atteint.

 

– Nombreuses expériences des Saints et mystiques semblent correspondre au 6e état de conscience ; permanent ou temporaire ?

 

– Des personnes comme Nisargadatta Maharaj,  Jiddu Krishnamurti et Maharishi Mahesh Yogi ont décrit avec une admirable précision le 7e état de conscience (conscience d’unité).

 

Note : je dis “semble” parce qu’il est impossible d’être absolument certain du niveau d’évolution spirituelle d’une personne, à part pour soi-même.

 

3. Quel est le moyen habituel pour atteindre l’illumination ?


L’expérience du Samādhi (la conscience pure) répétée régulièrement pendant longtemps est le moyen qu’ont suivi la plupart des gens illuminés au fil des âges.

 

C’est d’ailleurs ce qu’indique Maharishi Patañjali dans ces Yoga Sutra (texte de référence du Yoga) : chapitre 1 verset 14 : “L’état de Yoga (Samādhi, conscience pure) devient fermement établi (illumination) par une pratique régulière et assidue pendant longtemps (de l’expérience du Samādhi)”.

 

La méditation (Dhyāna) est la pratique qui conduit naturellement l’esprit à l’apaisement complet (Samādhi).

 

 


Méditer est le chemin naturel vers le bonheur intérieur


Malheureusement, de nos jours on appelle tout et n’importe quoi “méditation”…

 

Pour faire l’expérience du Samādhi, l’esprit doit traverser les niveaux de plus en plus raffinés et silencieux de son activité jusqu’à finalement transcender toute activité tout en restant vigilant.

 

Ce processus ne peut être réalisé que par une technique précise et complètement naturelle. Tout effort, aussi léger soit-il maintient un certain niveau d’activité et bloque l’apaisement de l’esprit.

 

La technique enseignée par Maharishi Mahesh Yogi, la Méditation Transcendantale est une voix royale vers l’illumination. Elle est à la fois complètement simple et naturelle, prodigieusement efficace pour apaiser l’esprit, et accessible à tous.

 

Parmi les quelques millions de personnes qui ont appris cette technique au fil des 50 dernières années, des milliers, voire des dizaines de milliers rapportent des expériences continues de conscience cosmique et certains sont établis dans la conscience d’unité. La plupart de ces gens continuent à mener leur vie tranquillement, en général sans même parler de leurs expériences.

 

Existe-t-il des raccourcis pour atteindre l’illumination ?


1. En utilisant la méthode classique de la méditation, les accélérateurs sont :


a) Apprendre une technique de méditation qui permet à l’esprit de véritablement transcender les pensées. Vous devinerez que je vous conseille (très chaudement) la Méditation Transcendantale 😉

 

b) Pratiquer cette méditation très régulièrement deux fois par jour.

 

c) Pratiquer en groupe le plus souvent possible.

 

d) Avoir une vie bien réglée, sans fatigue, sans excès.

 

e) Bien se nourrir (au sens large). C’est-à-dire veiller à ce que notre nourriture physique, sensorielle, intellectuelle, émotionnelle… soit la plus pure et saine possible.

 

2. MT-Sidhis
Maharishi Mahesh Yogi a enseigné ces techniques avancées de la méditation (mentionnées dans les Yoga Sutra de Patañjali). Ces techniques accélèrent considérablement l’évolution vers les états de conscience supérieurs, surtout pratiquées en groupe.

 

3. Sciences védiques
L’œuvre magistrale de Maharishi est entre autre :

 

  • d’avoir systématisé l’enseignement de la méditation reçue de son maître, qu’il avait lui-même hérité de la tradition des maîtres védiques,
  • d’avoir formé plus de 40 000 instructeurs hautement qualifiés dans le monde entier capables d’une part d’enseigner cette forme de méditation ancestrale qui n’avait jusqu’alors été transmise que par des maîtres illuminés, et capables d’autre part de guider leurs élèves jusqu’aux états de conscience supérieurs,
  • d’avoir rétabli la perfection de l’ensemble des sciences védiques et montré que chacune d’elles ont pour but d’aider à développer tout le potentiel humain (l’illumination).

 

Parmi les sciences védiques :

 

 

L’Ayurveda, bien plus qu’une science de la santé, vise à rétablir et maintenir le bon fonctionnement, l’équilibre et le raffinement de l’organisme à tous les niveaux, prérequis au développement de la conscience. Ce but est déjà exprimé par le mot sanskrit pour santé (Svastha) qui signifie “établi dans le Soi”, illuminé.

 

 

 

Jyotish et Yagya, l’astrologie védique et les mesures correctives, qui permettent de prévoir les obstacles et dangers à venir (dû au Karma) qui freineraient notre évolution et d’y remédier.

 


Le Sthapatya Veda, l’architecture védique, définit orientation, proportions et agencement de la maison dans laquelle nous vivons, pour que nous bénéficiions des meilleures influences cosmiques. La maison est une extension du corps humain, lien entre les énergies humaines et cosmiques. Maharishi a mentionné que pas moins de 70 % des problèmes de notre société sont dus à une mauvaise orientation des maisons.


Le Gandharva Veda, la musique védique, nous accorde avec les fréquences et rythmes de la nature aux différentes heures du jour et de la nuit. Il produit harmonie, ordre et bonheur favorisant l’accès aux niveaux les plus raffinés de notre conscience.

 

 


L’écoute et la lecture de la littérature védique en sanskrit (la langue parfaite) qui a pour effet d’ordonner le fonctionnement du cerveau et d’accélérer le développement des états de conscience supérieurs.

 

4. Pour les “cascadeurs de la conscience”


– Les textes tantriques parlent de méthodes plus radicales que la méditation mais laborieuses et dangereuses et qui nécessitent la guidance permanente d’un maître compétent. Ces maîtres sont-ils disponibles aujourd’hui ?

 

– Shakti Path (l’illumination instantanée). Certains maîtres ont la capacité de transmettre directement l’illumination, pourvu que la physiologie de la personne soit à la fois suffisamment robuste et raffinée pour ne pas être mutilée voir anéantie…

 

Note : certaines “méthodes” indiquées dans d’autres réponses n’en sont pas et montrent une ignorance du processus d’évolution vers l’illumination.

 

Le processus d’évolution vers l’illumination est naturel et automatique. Il requiert du temps parce qu’il s’agit du raffinement et donc d’une transformation de toute la physiologie.

 

Par exemple, Eckart Tolle raconte son illumination après une période de déprime intense. Il est naïf de croire que c’est la déprime qui est la cause de son illumination. Dans son cas, il a probablement passé des vies à méditer et devenir familier avec l’expérience de la conscience pure. Dans cette vie, sans avoir jamais médité, il est né avec un système nerveux très raffiné, et il ne lui restait que quelques gros stress qui bloquaient l’expérience de la conscience pure et son maintien permanent. Son désespoir était très probablement un sous-produit de l’élimination de son dernier stress. Lui-même ne l’a jamais su !

 

Cet exemple montre qu’il convient d’être prudent dans le choix d’un “maître” ou d’une technique. L’état d’illumination d’une personne ne garantit en aucune manière qu’elle pourra vous guider vers l’illumination, tout simplement parce que si cette personne n’a pas emprunté le chemin (la méditation) dans cette vie, elle ne comprend pas les mécanismes du raffinement physiologique vers l’illumination.

 

C’est le cas d’Eckart Tolle qui tâtonne toujours pour trouver des techniques et qui se heurte sans cesse à une interprétation erronée de ce qu’il dit. Un exemple est l’expression “vivre le moment présent”. Pour lui c’est simplement sentir la plénitude de l’état d’Être qui est automatique en conscience cosmique et totalement inconnu pour qui n’a pas transcendé les pensées.

 

C’était le cas pour Krishnamurti qui a entendu toute sa vie les mêmes questions… les gens qui l’écoutaient ne comprenaient pas. Evidement puisqu’il parlait d’un état de conscience qui leur était inconnu.

 

A l’occasion l'auteur écrira d’autres articles sur les états de conscience supérieurs, les sciences védiques… Donc, abonnez-vous  à  Sagesse Védique!

 

 

 

Bertrand Canac

 

Professeur de méditation transcendantale

 

Avec l'aimable autorisation de Sagesse Védique

 

Laissez un commentaire

 

qu'est-ce que la conscience?

23/12/2020

qu'est-ce que la conscience?

La conscience est tout ce qui est.
Rien d’autre n’existe que la conscience.


La conscience est comme la lumière qui permet de voir. Elle est partout, rien n’existe sans elle. En terme religieux, elle est la lumière de Dieu.

 

La conscience est comme la sève dans une plante. Elle prend la forme des tiges, feuilles, pétales… tout en restant la sève. Seule la sève véritablement existe. Elle est la vie de la plante.

 

On peut aussi la comparer à l’océan. La réalité du monde est un océan de conscience en mouvement. Les vagues à la surface (le monde relatif) vont et viennent, apparaissent et meurent. Seul l’océan est immuable, illimité.

 

La conscience est non manifestée, et source du monde manifesté.

 

Elle est le champ unifié de la physique quantique.

 

Ce qu’on perçoit comme notre conscience est comme un faisceau lumineux de la conscience cosmique dirigé vers l’objet de perception ou les pensées.

 

Conscience cosmique et individuelle


En réalité la conscience individuelle n’existe pas. Seule la conscience cosmique existe.

 

Pour être plus précis ; puisque la conscience (cosmique) s’exprime dans la multitude des structures individuelles, de l’infiniment petit à l’infiniment grand, on peut dire que chaque structure individuelle est consciente, dans une certaine mesure… Et cette mesure dépend de la complexité de son système nerveux qui est un “réflecteur” de la conscience.

 

Même si cela ne saute pas aux yeux, un atome, une cellule, une pierre, ont une sorte de système nerveux, rudimentaire.

 

Dans le cas du système nerveux de l’homme, il est si complexe, si abouti, qu’il a la capacité de réverbérer de la conscience cosmique dans sa totalité.

 

De là la phrase “Dieu créa l’homme à son image…”.

 

La capacité inégalée du système nerveux humain est de pouvoir soutenir simultanément l’expérience d’une conscience localisée (l’esprit qui pense et perçoit les objets de sens), et l’expérience de la conscience elle-même, non localisée, cosmique.

 

Le cerveau humain est la plus belle bénédiction du créateur”
– Maharishi.

 

Le cerveau humain est le hardware de l’ordinateur cosmique.

 

Des recherches toutes récentes montrent d’ailleurs une similitude frappante entre la structure du système nerveux humain et la structure de l’univers.

 

Science et technologie de la conscience


Depuis des temps immémoriaux, les maîtres de la tradition védique ont transmis la technique qui permet à l’esprit de s’apaiser complètement et de faire l’expérience son état silencieux. Dans cet état silencieux, l’esprit (limité et orienté) devient la conscience (illimitée et autoréférente).

 

Seule cette expérience de la conscience pure, la conscience qui se connaît elle-même (autoréférente) a le pouvoir :

 

  1. de réparer toutes les imperfections du système nerveux causées par le stress et les tensions,
  2. de permettre au système nerveux de fonctionner à son plein potentiel.


Ceci parce que c’est la seule expérience qui anime le fonctionnement total du cerveau, d’une façon parfaitement homogène et cohérente.

 

 

Ce mode de fonctionnement unique est mis en évidence par un très haut niveau de cohérence EEG dans tout le cerveau.

 

Par la pratique régulière de cette technologie de la conscience, la nature illimitée et parfaitement silencieuse de la conscience n’est plus perdue, ni pendant l’activité dynamique, ni même pendant le sommeil profond. On est alors conscient à la fois de la conscience illimitée et des expériences limitées (sensorielles, pensées…).

 

Cet état de conscience est appelé conscience cosmique, ou nitya samādhi, ou nirvana.

 

C’est l’état de conscience naturel de l’être humain adulte.

 

La technique ancestrale qui permet à l’esprit de s’apaiser complètement et de transcender les pensées est connue dans les textes du Yoga sous le nom de dhyāna. Elle a été transmise dans toute sa pureté par le sage Maharishi Mahesh Yogi sous le nom Méditation Transcendantale et forme la technologie principale d’une véritable science de la conscience.

 

Dès les premiers jours, les personnes qui apprennent cette technique complètement naturelle, font l’expérience d’une expansion de la conscience qu’ils identifient spontanément à leur propre Être, Soi, conscience. "C’est comme revenir à la maison” disent certains.

 

Si cette simple technique était pratiquée par tout le monde, la qualité de la vie sur terre serait incroyablement plus belle et harmonieuse.

 

Nous serions la conscience.

 

 

Bertrand Canac

 

Professeur de méditation transcendantale

 


Avec l'aimable autorisation de sagessevedique

 


Laissez un commentaire

 

 

 

huiles essentielles antivirales

30/10/2020

huiles essentielles antivirales

Les huiles essentielles agissent efficacement sur tous les virus, alors que la médecine chimique est encore souvent désarmée.

 

Les virus sont très sensibles aux molécules aromatiques. Certaines pathologies virales graves sont très nettement améliorées par les huiles essentielles. De plus, les cellules saines deviennent très résistantes aux virus.

 

 

Attention!


Certaines huiles essentielles doivent être utilisées avec discernement et précaution. Notamment celles à phénols ne doivent pas être inhalées. Elles peuvent être toxiques pour le foie et très irritantes pour la peau !

 

Les huiles essentielles ci-dessous sont sûres si vous suivez les conseils d’utilisation.

 

Sélection d’huiles essentielles pour épidémies ORL virales, grippe…


Ravintsara

 

Voie cutanée : 3 gouttes à répartir dans le bas du dos, le long de la colonne vertébrale et sur le thorax, 4 à 5 fois par jour, jusqu’à amélioration.
Voie orale : 1 goutte dans une cuillère à café de miel ou d’huile d’olive ou sur un sucre, 4 fois par jour, jusqu’à amélioration.


SYNERGIE
Réservée aux + de 6 ans. À renouveler 6 fois par jour pendant 2 à 3 jours. Déposer 3 gouttes de ce mélange sur le thorax et sur le haut du dos :

60 gouttes d’huile essentielle de Ravintsara
40 gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus Radiata
20 gouttes d’huile essentielle de Laurier Noble
40 gouttes d’huile essentielle d’Épinette Noire


Eucalyptus Radiata

 

Voie orale, 2 gouttes pures sous la langue, 4 fois par jour pendant 2 jours.
Inhalation, 1 grande inspiration directement au-dessus du flacon ouvert, 4 à 6 fois par jour.


Thym à Thymol

 

Voie cutanée, diluez 1 goutte de Thym à Thymol dans 20 gouttes d’huile végétale à appliquer sur la plante des pieds, 2 à 3 fois par jour pendant 4 à 5 jours.
Voie orale sur avis médical, diluez 1 goutte de Thym à Thymol dans une cuillère de miel, et ingérez 3 fois par jour pendant 5 jours maximum.


Tea Tree

 

Voie cutanée, 1 goutte dans 4 gouttes d’huile végétale à appliquer sur le thorax 4 fois par jour pendant 5 à 7 jours.
Voie cutanée, 1 goutte diluée dans 9 gouttes d’huile végétale à appliquer sur le thorax 4 fois par jour pendant 5 à 7 jours.


Eucalyptus globulus (spécialiste de la sphère ORL)

 

Voie cutanée, 1 goutte diluée dans 4 gouttes d’huile végétale sur le thorax, 3 à 4 fois par jour pendant 5 à 7 jours.


Thym à Thujanol

 

Voie orale, 2 gouttes mélangées à du miel, 3 fois par jour, pendant 3 à 5 jours.
Voie cutanée, diluez 1 goutte dans 9 gouttes d’huile végétale à appliquer sur le thorax et le long de la colonne vertébrale 3 fois par jour pendant 3 à 5 jours.


Niaouli

 

Voie orale, 2 gouttes sur un comprimé neutre, 3 fois par jour pendant 5 jours.
Voie cutanée, diluer 1 goutte dans 9 gouttes d’huile végétale, à masser sur les poignets, le plexus solaire et la plante des pieds.


Pour assainir l’air


Citron ou pamplemousse

 

En diffusion, environ 30 minutes.
SYNERGIE

40 gouttes d’huile essentielle de Pamplemousse
20 gouttes d’huile essentielle de Ravintsara
20 gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus Globulus
20 gouttes d’huile essentielle de Citron


Pour booster l’Immunité


Ravintsara

 

Voie cutanée : 3 gouttes sur les poignets et respirer profondément, en prévention, une fois par jour, pendant les périodes à risques. Faire une pause d’une semaine après trois semaines d’utilisation.


SYNERGIE

 

À renouveler 3 fois par jour entre 1 et 3 semaines. Appliquer en massage 3 gouttes du mélange sur le thorax et 3 gouttes sur le dos :

100 gouttes d’huile essentielle de Ravintsara
30 gouttes d’huile essentielle de Tea Tree
10 gouttes d’huile essentielle de Thym à Thymol
30 gouttes d’huile essentielle de Citron


Appliquer en massage 3 gouttes du mélange sur le thorax et 3 gouttes sur le dos. Renouveler l’application 3 fois par jour entre 1 et 3 semaines.

 

Informations tirées de l’excellent site : compagnie-des-sens.fr

Pour des huiles essentielles de très haute qualité sélectionnées par l’Ayurveda Maharishi : vedaroma.eu

 

 

 

Bertrand Canac

 

Professeur de méditation transcendantale

 

Avec l'aimable autorisation de sagessevedique

 

Laissez un commentaire

 

 

blog

MonYoga.fr