MonYoga.fr

Le site de l'association YOG'ART dédié au Yoga et à la pratique du Yoga

Vertus et bienfaits des postures assises

Il n'y a aucune limite à la pratique des postures assises, pratiquez donc sans modération! Etre bien assis, c'est être en bonne santé, et c'est le but recherché en pratiquant le hath-yoga. Le pouvoir de s'assoir confortablement libère graduellement le corps et l'esprit, le souffle et les sens de toute tension.


Les premiers conseils,

Quand pratiquer les postures assises?

 

La quête du yoga est intime et personnelle, adaptez les séances et les exercices que nous vous proposons à votre propre rythme. Pratiquez avec régularité (et à heures régulières). les progrès et les bienfaits sont graduels et constants. Les mauvaises habitudes sont l’ennemi du yogi, aussi, réappropriez-vous certains moments clés de la journée: favorisez les postures assises (tailleur & demi-tailleur) aux petits déjeuners, diners et repas. Favorisez également les postures assises (tailleur & demi-tailleur) pendant les «moments télé » ou à la lecture d‘un livre. La posture assise favorise la méditation. L'esprit ne doit pas sommeiller (ex: en position allongée) ou être trop actif (ex: position debout). Quand l'esprit "somnole" ou s'endort, il perd sa capacité d'expérience. Quand il est trop actif, il reste dans le domaine agité (superficiel & relatif) de l'expérience. La position assise apaise le corps, l'esprit, les sens et le souffle, et élimine ainsi toute possibilité de mouvement non naturel pour le corps. Enfin, les postures assises sont moins dynamiques en général, et il est conseillé de les pratiquer plutôt en fin d’après-midi, et/ou en début de soirée.


Bien s’assoir


Asseyez-vous confortablement en tailleur, les jambes croisées. Vérifiez que votre dos est raisonnablement droit (quand le cou et la tête sont droits dans l'alignement de la colonne vertébrale, les voies respiratoires sont dégagées et l'inspiration et l'expiration se font ainsi plus facilement). Cette position élimine toute possibilité de mouvement non naturel pour le corps. Ensuite, fermez les yeux, n'oubliez-pas: la vue est le plus actif des sens, quand l'activité visuelle est apaisée, les autres sens suivent naturellement à leur tour. Le sens de la vue, comme tous les autres sens, fonctionne par l'intermédiaire de l'esprit, et l'activité de l'esprit est liée à la respiration. Il faut afin de coordonner les sens, l'esprit et le souffle, essayer de porter son attention à l'extrémité du nez. C'est à dire au point où le souffle et la ligne normale de vision se rencontrent. Cette position a pour effet de coordonner les différentes activités de l'esprit, des sens et du souffle ainsi que de supprimer toutes les anomalies que ces fonctions peuvent présenter. L'esprit est naturellement calme et amené à se focaliser. Les sens sont apaisés et le souffle se raffine.


Commencer la pratique avec JanusirAsana 


 


Adaptez la séance et les positions à votre rythme, pratiquez avec régularité et à heures régulières! L’enchainement que nous vous proposons est idéal pour progresser et s’établir dans la pratique des postures assises, les bienfaits seront rapides, graduels et constants: souplesse, régénération du dos et de la colonne vertébrale, diminution du stress…


Première étape


Asseyez-vous et vérifiez que le dos est raisonnablement droit. Alignez la jambe droite en face de vous, et logez le pied gauche à l’intérieur de la cuisse droite en exerçant une pression. Inspirez en rejoignant les deux mains, plaquées l’une sur l’autre, sur la poitrine.


Deuxième étape

 

Inspirez en étirant lentement les deux bras au dessus de la tête, conservez la position quelques secondes les deux mains toujours plaquées l'une contre l'autre.


Troisième étape


Expirez, penchez-vous en avant, lentement, en étirant les bras en face de soi.


Quatrième étape



Attrapez le pied avec les deux mains, conservez la position quelques secondes.


Cinquième étape, finale: Janusirasana



Expirez et penchez-vous ensuite en avant, le plus complètement possible. Essayez d'attraper  les deux pieds avec les mains, ou de déposer les avant-bras et les mains de chaque côté de la jambe droite. Au commencement de la pratique, le plus important est de ne pas forcer, d'attraper soit le pied, soit la cheville, soit le mollet, le genou ou la cuisse, et de bloquer ensuite le menton sur la poitrine. Fermez les yeux, respirez par le nez.


Les Bienfaits de la pratique


Janusirasana régénère à la fois le dos et la colonne vertébrale. Cette posture est un puissant anti-douleur pour le dos. La pratique régulière soulage des tensions, assouplit, tonifie la colonne vertébrale, le dos et les jambes, et corrige la position du cou et des épaules. Elle est ainsi indiquée pour lutter contre le stress et les troubles du sommeil ; recommandée en période de convalescence pour retrouver le "tonus" et contre le rhume également. Janusirasana enfin, tonifie les organes abdominaux & reins et améliore la digestion.

   

Continuer la pratique avec Janusir Asana (variation)

 

  Première étape


            


Asseyez-vous sur les talons et vérifiez que le dos est raisonnablement droit. Conservez la position quelques instants, les mains sur les cuisses. Respirez calmement, lentement par le nez.


Deuxième étape



Vérifiez que le dos est raisonnablement droit. Alignez la jambe droite en face de vous, pliez la jambe gauche derrière vous. Inspirez en rejoignant les deux mains, plaquées l’une sur l’autre, sur la poitrine.


Troisième étape


Inspirez en étirant lentement les bras au dessus de la tête, puis conservez la position quelques secondes.

Expirez, penchez vous en avant en étirant les bras en face de vous.



Penchez vous en avant toujours en expirant, attrapez le pied avec les deux mains.



Finalisez la position, expirez, penchez vous en avant le plus possible, complètement. Attrapez les deux pieds ou la cheville avec les mains, ou, faites passer les bras de chaque côté de la jambe en étirant les bras. Rapprochez le menton près de la poitrine, respirez calmement et conservez la position le plus longtemps possible, jusqu'à ce que la position ne devienne trop inconfortable.



Allongez-vous finalement en Savasana (la posture du cadavre). Commencez par étirer votre corps en inspirant. Ensuite replacez les bras près de votre corps, retournez les mains vers le haut, fermez les yeux. Respirez calmement à votre rythme par le nez. Accompagnez votre respiration avec le ventre: en arrondissant le ventre à l'inspiration et en creusant le ventre au contraire à l'expiration. Laissez-vous aller quelques minutes dans la même position.


 

www.monyoga.fr est le site de l'association YOG'ART  dédié au yoga et à la pratique du yoga    Siège social: 78 rue de la Place Codognan    Contactez-nous     © Copyright Monyoga.fr