MonYoga.fr

Le site de l'association YOG'ART dédié au Yoga et à la pratique du Yoga

Il n'y a aucune limite à la pratique des postures assises, pratiquez donc sans modération! Etre bien assis, c'est être en bonne santé, et c'est le but recherché en pratiquant le Hatha-yoga. Le pouvoir de s'asseoir confortablement libère graduellement le corps et l'esprit, le souffle et les sens de toute tension.


Les premiers conseils, quand pratiquer les positions assises?

La quête du yoga est intime et personnelle, adaptez les séances et les exercices que nous vous proposons à votre propre rythme. Pratiquez avec régularité (et à heures régulières). les progrès et les bienfaits sont graduels et constants. Les mauvaises habitudes sont l’ennemi du yogi, aussi, réappropriez-vous certains moments clés de la journée: favorisez les postures assises (tailleur & demi-tailleur) aux petits déjeuners, diners et repas. Favorisez également les postures assises (tailleur & demi-tailleur) pendant les «moments télé » ou à la lecture d‘un livre. La posture assise favorise la méditation. L'esprit ne doit pas sommeiller (ex: en position allongée) ou être trop actif (ex: position debout). Quand l'esprit "somnole" ou s'endort, il perd sa capacité d'expérience. Quand il est trop actif, il reste dans le domaine agité (superficiel & relatif) de l'expérience. La position assise apaise le corps, l'esprit, les sens et le souffle, et élimine ainsi toute possibilité de mouvement non naturel pour le corps. Enfin, les postures assises sont moins dynamiques en général, et il est conseillé de les pratiquer plutôt en fin d’après-midi, et/ou en début de soirée.

 

Bien s'asseoir 

Asseyez-vous confortablement en tailleur, les jambes croisées. Vérifiez que votre dos est raisonnablement droit (quand le cou et la tête sont droits dans l'alignement de la colonne vertébrale, les voies respiratoires sont dégagées et l'inspiration et l'expiration se font ainsi plus facilement). Cette position élimine toute possibilité de mouvement non naturel pour le corps. Ensuite, fermez les yeux, n'oubliez-pas: la vue est le plus actif des sens, quand l'activité visuelle est apaisée, les autres sens suivent naturellement à leur tour. Le sens de la vue, comme tous les autres sens, fonctionne par l'intermédiaire de l'esprit, et l'activité de l'esprit est liée à la respiration. Il faut afin de coordonner les sens, l'esprit et le souffle, essayer de porter son attention à l'extrémité du nez. C'est à dire au point où le souffle et la ligne normale de vision se rencontrent. Cette position a pour effet de coordonner les différentes activités de l'esprit, des sens et du souffle ainsi que de supprimer toutes les anomalies que ces fonctions peuvent présenter. L'esprit est naturellement calme et amené à se focaliser. Les sens sont apaisés et le souffle se raffine.


Commencer la pratique avec Janusirasana

Adaptez la séance et les positions à votre rythme, pratiquez avec régularité et à heures régulières! L’enchainement que nous vous proposons est idéal pour progresser et s’établir dans la pratique des postures assises, les bienfaits seront rapides, graduels et constants: souplesse, régénération du dos et de la colonne vertébrale, diminution du stress...

J'ai comme à mon habitude tiré les cartes du Tarot de Marseille au nouvel an, il a été formel: les portes de l'Inde mystérieuse et majestueuse sont grandes ouvertes, enfin. Il faut dire que je me suis bien préparé avant, en intensifiant ma Sadhana, Hatha-Yoga, méditation et la lecture aussi de la Bhagavath Gita qui m'a bercé tout au long de ma préparation. A l'approche de mon départ, le rituel de la puja du matin m'électrise, les mantras que je chante, les fleurs perlées de rosée fraîche et l'odeur sucrée de l'encens surgissent jusque dans mes rêves. Où je rencontre Ganesha, immense et blanc qui m'accueillit, et il me semble bien que c'est à Rishikesh, la capitale mondiale du Yoga. Excellent présage que voilà. Rishikesh m'a toujours fasciné. Quand le soleil se couche sur le Gange, le vent descendu des sommets s'engouffre en frémissant dans la vallée des saints. La lune s'étire et se lève rapidement sur la jungle et la carte des étoiles se dessine dans le ciel.

J'ai comme à mon habitude tiré les cartes de mon tarot au nouvel an et il a été formel, es portes de l'Inde me sont gandes ouvertes à nouveau, enfin! Je me suis bien préparé, (je l'espère en tout cas) j'ai intensifié ma pratique de hatha-yoga et de méditation et me suis découvert un "nouveau talent", les rituesl de la puja .

 

Indhira Gandhi airport a l'air d'un pot de masala sur le feu prêt à exploser et ce n'est pas la mousson au dehors qui va arranger les choses. Elle a déferlé toute la nuit sur Delhi qui flotte au petit matin à la surface, sous un ciel de charbon. Nous laissons derrière nous le vieux bazar à Pahar Ganj après une ultime puja et des offrandes à Ganesha. Huit heures de route, quelques arrêts tchai et nous approchons de Rishikesh ...

   Rishikesh m'a toujours fasciné. Quand le soleil se couche, le vent descendu des sommets s'engouffre en frémissant le long du Gange et la  vallée toute entière s'embrase comme une carte étoilée dessinée dans le ciel. La lune se lève alors tout doucement sur la jungle en s'étirant, comme perlée de craie de corail et de cendre blanche.

   Un Dernier arrêt tchai et les  premiers contreforts apparaissent. Quelques ashrams immobiles dans la jungle surplombent Haridwar et le début de la vallée des saints. L'immense statue de Siva semble marcher le long des berges du Gange et la ville danser aux sons des tablas. Une étrange Kumba Mêla s'empare avec frénésie de mon corps et je m'abandonne souverainement à elle. Rishikesh est tout proche désormais, je le sens, mon corps vient de me le dire.

  1.      La circulation jusque là chaotique semble se compliquer au sortir de la ville mais cela ne semble pas inquiéter notre chauffeur. Des dizaines de rikchaws tous plus audacieux et chargés les uns que les autres nous dépassent  en pétaradant au dernier check point pour s'élancer à travers la dernière portion de jungle qui relie Haridwar à Rishikesh. Comment vais-je retrouver ma perle du Gange ?  

 

Sanskrit Français
Adho Mukha Svanasana Chien tête en bas
Adho Mukha Vrksasana Le poirier
Anjali Mudra Salutation Seal
Ardha Chandrasana Demi-Lune
Ardha Matsyendrasana Demi-Torsion
Baddha Konasana L'angle lié
Bakasana La grue ou le corbeau
Balasana L'enfant, ou le fœtus
Bhadrasana Posture auspicieuse
Bharadvajasana I La torsion de Bharadvaja
Bhujangasana Cobra
Chakrâsana Roue
Chaturanga Dandasana Le bâton à quatre pieds
Dandâsana Bâton
Dhanurasana Posture de l'Arc
Eka Pada Rajakapotasana Le pigeon royal sur une jambe
Garudasana Posture de l'Aigle
Gomukhasana Tête de vache
Halasana Posture de la Charrue
Hanumanasana Le singe (d'après Hanuman)
Janu Sirsasana Flexion avant tête sur le genou
Krounchasana Héron
Kukutasana Coq
Kurmasana Tortue
Makarâsana Crocodile
Matsyasana Posture du Poisson
Matsyendrasana Torsion
Mayurasana Posture du Paon
Natarajasana Le Danseur
Nauli Brassage abdominal
Padmasana Lotus
Paripurna Navasana Le bâteau
Parivrtta Parsvakonasana L'angle de côté retourné
Parivrtta Trikonasana Triangle retourné
Pasasana Le noeud
Paschimottanasana Posture de l'Ouest
Prasarita Padottanasana Flexion avant deux jambes écartées
Salabhasana Sauterelle
Sarvangasana Posture de la chandelle
Savasana Posture du cadavre
Setu Bandha Sarvangasana 1/2 Pont
Siddhasana Posture parfaite
Simhasana Posture du lion en lotus
Sirsasana Posture sur la tête
Supta Baddha Konasana L'angle lié retouné
Supta Padangusthasana Reclining Big Toe
Supta Virasana Héros allongé
Svastikasana Posture prospère
TadasanaMontagne
Trikonasana Posture du triangle
Upavistha Konasana Angle ouvert
Urdhva Dhanurasana Pont
Urdhva Mukha Svanasana Chien tête en haut
Ustrasana Chameau
Utana Kurmasana Tortue à l'envers
Utkatasana Chaise yogique
Uttanasana Pince debout
Utthita Parsvakonasana Angle de côté
Utthita Trikonasana Triangle
Vasisthasana Planche sur le côté
Viparita Karani Le Geste Inversé
Vajrasana Foudre
Virabhadrasana Guerrier
Virasana Posture du héros
Vrksasana Posture de l'arbre