MonYoga.fr

Le site de l'association YOG'ART dédié au Yoga et à la pratique du Yoga

Nadia Berthin, Cartommancienne

23 décembre 2015

Nadia Berthin, Cartommancienne

Un grand merci à nadia berthin pour nous faire découvrir sa passion de la Cartmancie, de la divination et du Tarot de Marseille. Retrrouvez-là si vous souhaitez plus d'informations pour commander son livre ou encore sur son site http//nadia.berthin.free.fr

Nadia Berthin, Cartomancienne

Un grand merci à Nadia berthin pour nous faire découvrir sa passion de la Cartomancie, de la Divinination et du Tarot de Marseille. Retrouvez si vous les souhaitez toutes les informations pour commander son livre et la retrouver sur son site web http://nadia.berthin.free.fr


 

 

En novembre 2011 j'ai publié un livre pour partager mon expérience et la manière dont se déroulent les consultations avec les personnes que j'accueille. Ce n'est pas un ouvrage de plus sur la valeur symbolique des Arcanes et les différents modes de tirage des cartes. Mais un récit vivant, un témoignage personnel de la manière dont la Cartomancie peut nous « dévoiler » à nous-mêmes, une invitation à entrer dans le vécu !

 

Et pour vous donner un avant-goût, voici les premières pages de mon ouvrage.

 

J'aime partager. Et quand il s'agit de ma passion, l'élan qui me pousse vers l'autre n'en est que plus intense. Cet ouvrage est une manière d'obéir à cet appel. Il a aussi pour but de répondre aux questions que l'on me pose très souvent à propos de la cartomancie divinatoire. J'écris en m'appuyant sur mon expérience concrète – plus de quinze années de pratique. Mais je précise que ces pages reflètent seulement mon parcours personnel et n'engagent que moi.

 

Force est de constater qu'il y a beaucoup de clichés, d'images réductrices qui circulent au sujet des personnes que l'on nomme à tort ou à raison, avec curiosité, envie ou mépris les voyants. Et c'est pour éclairer le côté un peu sombre et mystérieux que l'on prête volontiers à la divination, que j'ai voulu témoigner comment ma pratique de la cartomancie peut guider de façon harmonieuse notre existence. Car à mes yeux elle est une sorte de GPS : elle indique la destination et la meilleure façon de s'y rendre. Et qui nierait aujourd'hui l'utilité d'un tel outil ?

J'ai voulu faire de ce livre un guide, pour celles et ceux qui hésitent encore à entrer dans l'expérience d'une consultation. Mais aussi un recueil de témoignages et de réflexions pour que chacune et chacun tire le meilleur profit d'une telle démarche. J'espère qu'il contribuera à réduire certains préjugés et qu'il vous permettra d'appréhender la cartomancie avec un regard renouvelé. Les pages qui suivent sont ma contribution à une pratique ancestrale que je trouve si riche de sens. C'est aussi un hommage que je rends aux Tarots de Marseille et à mon cher Pendule, mes fidèles compagnons de route qui m'ont permis de vivre auprès des personnes que j'accompagne tant de moments inoubliables ! Je choisis de m'adresser à vous dans un langage accessible, de la même manière que si vous dialoguiez directement avec moi. Mes propos sont concis car je souhaite aller à l'essentiel et ne pas diluer mon message dans des blabla soporifiquo-intellectuello-barbants. Le lecteur qui cherche des explications plus savantes les trouvera ailleurs. Je précise enfin que dans tous les témoignages mentionnés j'ai modifié les prénoms et autres indications pour préserver l'anonymat des personnes. Mais il s'agit toujours de situations réellement vécues – je tenais à le souligner.

 

Et puisque de nombreuses personnes me demandent fréquemment comment j'en suis venue à exercer ce métier, voici, brièvement exposés, quelques jalons de cette merveilleuse histoire :

Dès mon adolescence, j'ai ressenti une grande curiosité pour la divination. Ce domaine me fascinait, comme d'autres sont fascinés par la pêche, les chevaux ou l'astronomie. Cette attirance que je portais en moi était discrète – elle ne se voyait pas forcément de l'extérieur – mais elle était réelle et profonde. Parallèlement j'étais aussi ce qu'on appelle parfois un petit rat de bibliothèque, c'est-à-dire que je raffolais passer de longs moments dans la maison des livres. J'aimais me sentir entourée par leur présence, découvrant et choisissant des ouvrages au fil des rayonnages, laissant la vie m'offrir une rencontre avec un texte ou un autre. Et dans ces moments d'exploration, furetant au gré des volumes, le temps n'existait plus pour moi. J'ai des souvenirs délicieux de mercredis entiers passés à la bibliothèque de mon quartier baignant au cœur d'un silence rassurant où les odeurs de bois anciens cirés se mêlaient à celles du papier. Et je l'avoue humblement, n'ayant pas les moyens de m'acheter des livres, le fait de venir là m'ouvrait tout simplement les portes d'un monde qui autrement me serait resté inaccessible. Quelques années plus tard, devenue jeune femme, me trouvant dans la bibliothèque de la ville où j'avais emménagé, en parcourant le rayon ésotérisme, un ouvrage très volumineux – non seulement grand mais aussi épais – a attiré mon attention : il traitait du sujet de la divination par les Tarots de Marseille. Ce fut une rencontre – que dis-je, une connexion – une sorte d'expérience magique ! Il était là, devant moi, à portée de main, et j'avais la certitude qu'il m'était destiné. J'ai su intuitivement que je venais de trouver une clef, le sésame qui m'ouvrirait les portes de la cartomancie. Et dès les premières pages, j'ai senti que j'avais là exactement le livre que je cherchais sans le savoir depuis fort longtemps. C'est de lui dont j'avais besoin et pas d'un autre... Mais si vous me demandez ses références, je dois le reconnaître, j'ai complètement oublié et son titre et le nom de son auteur. Mystère. Comme dans une vraie rencontre, je n'ai gardé que l'essentiel : ce qui se grave dans le cœur – pour moi, la technique de pratique de la divination.

 

Et me voici, plongeant dans cet ouvrage de tout mon être. En étudier chaque chapitre n'était pas laborieux, bien au contraire. Je comprenais, j'intégrais les notions subtiles comme si je les avais déjà apprises il y a très longtemps et que je devais juste les réactualiser – comme on révise des matières travaillées en classe pour un examen scolaire. C'était une sensation assez étrange, mais complètement grisante. C'était comme si je savais déjà tout cela et ne faisais que revisiter des connaissances anciennes. J'ai absorbé ainsi les centaines de pages de ce manuel en un temps record. Avec absolument aucun effort, mais une importante somme de joie. Oh oui ! que de Joie ! J'en garde encore un souvenir ravi. Puis est venu le temps de passer à la partie concrète. J'ai sollicité mon entourage pour commencer à pratiquer cet art. Famille, amis... ils s'y sont tous collés ! J'avais besoin de me faire la main, assidûment, jusqu'à confirmer encore et encore la pertinence des prédictions que les cartes m'offraient. Et j'ai évolué intérieurement jusqu'à pouvoir envisager d'en faire ma profession. Il a fallu m'entraîner durant des années, pas tant pour m'améliorer que pour me convaincre moi-même de ma légitimité à user de cet Art. Je sentais déjà l'importance des responsabilités que cela impliquait. Peu à peu les choses se sont alors mises en places. Il y a eu les premières consultations avec des personnes extérieures. Puis les retours qu'elles m'ont faits de ces séances. Et les demandes sont venues, car quand le bouche à oreilles fonctionne, ça va très vite ! J'avoue que j'ai été débordée. Et pour conjuguer ma vie professionnelle – j'avais un autre métier – et ma vie familiale, il a fallu jongler. Mais comment refuser une séance à quelqu'un qui vient avec une demande sincère ?… Cette période si intense m'a causé quelques soucis de santé, mais avec le recul, je regarde le chemin parcouru avec beaucoup de reconnaissance. Et il ne fait pour moi plus aucun doute que mon destin m'attendait dans cette voie. Aujourd'hui j'ai trouvé un juste équilibre, et vivre de mon art est devenu une satisfaction chaque jour renouvelée. Les cartes et le pendule m'accompagnent. Je sais que je peux m'appuyer sur leur soutien sans faille. Je travaille donc avec enthousiasme et cet enthousiasme est communicatif, mes clients me le disent souvent. Je m'épanouis dans cette activité, et j'apporte ma contribution à ce monde qui traverse tant d'incertitudes. C'est ainsi, me semble-t-il, que se vérifie la bonne équation entre ce que l'on donne et ce que l'on reçoit. Je sens, je sais que je suis à ma place dans ce rôle qui me correspond si bien.

 

 

Auteur Nadia Berthin
192 pages – 18 €
Liv'Editions

Toutes les infos, et pour commander le livre, rendez-vous sur mon site
http://nadia.berthin.free.fr



www.monyoga.fr est le site de l'association yog'art  Siège social Codognan Contact     © copyright monyoga.fr

Mon cheminement...


Passionnée depuis toujours par l’humain et son destin, je me suis formée à la cartomancie dès 1994.

Les Tarots de Marseille et le Pendule sont devenus très naturellement mes outils de prédilection. Et je suis aidée par une grande Intuition dont les effets se vérifient de jour en jour.

Au fil des ans mon émerveillement face à cet art divinatoire ne fait que croître. Et je peux affirmer qu’il a permis d’éclairer, de guider et de soutenir efficacement un grand nombre de personnes - c’est ce qui compte le plus à mes yeux !

Mon propre chemin intérieur, psychologique et spirituel, donne à mes prédictions une dimension plus vaste que les simples réponses linéaires. Et je replace les problèmes de chacun dans une perspective qui permet l’ouverture du coeur et la détente face aux vicissitudes de toute existence humaine terrestre.

Pour moi les Tarots ne se contentent pas de dévoiler l’avenir mais touchent au plus profond de l’Être. Ils contribuent à apporter plus d’harmonie dans nos vies et un meilleur accord avec l’authenticité de chacun.

Yoga Tibétain Transformer sa vie par la méditation