MonYoga.fr

Le site de l'association YOG'ART dédié au Yoga et à la pratique du Yoga

 " Le sage qui contrôle les sens, l'esprit et l'intellect, dont le but est la libération, que le désir, la peur et la colère ont quitté, celui-là est réellement libre à jamais."

Aurvéda, recette du Gee et du Paysam

02 mars 2018

Aurvéda, recette du Gee et du Paysam

En 2000, j’ai découvert l’Asie et depuis j’y retourne tous les ans, cela a commencé par un voyage initiatique en Inde, Thaïlande et Laos pendant presque deux années... Ensuite, lors de différents voyages en Inde, je découvrais l’ayurveda  et après avoir suivi une cure ayurvédique de purification, un pancha karma dans le Karnataka, je me suis passionnée pour ce système de santé, le plus ancien au monde, et j’ai décidé de me former et de m’y consacrer. Retrouvez Virigine Pierrepont praticienne selon l'Ayurvéda sur virginie ayurveda 

Paysam

 Dessert typique du Kérala


 


Ce qu'il me faut

 * 50gr de riz ou vermicelles * 75gr de sucre de canne roux non raffiné * 1 litre de lait * 1 cuillère à soupe de beurre clarifié (ghee) * 2 cardamones écrasées * 20 gr de noix de cajous concassées

 

Préparation

Mélanger lait, sucre et riz ou vermicelles jusqu'à ce que le sucre soit dissout. Ajouter la cardamone et laissez cuire jusqu'à ébullition. Couvrir, baisser la flamme et laissez cuire pendant 15 minutes. Lorsque le riz (ou vermicelles) est cuit, y ajouter les noix ce cajous grillées. Vous pouvez varier cette recette en mettant des pistaches, des noix, des amandes, des raisins... et vous pouvez l'alléger en mettant à moitié lait et eau. Se déguste tiède ou froid!



 Le Ghee,

La meilleure matière grasse et une des meilleures substances au gout sucré.


 


Ce qu'il me faut

* 2 plaquettes de beurre doux et bio * 1 pot en verre ou en terre stérilisé * 1 passoire * 1 compresse ou un linge fin


Préparation

Faire fondre le beurre dans une casserole avec un fond épais et lourd, à feu doux. De temps en temps enlever la mousse à l'aide d'une cuillère. Une fois que le beurre est fondu, passer à petit feu (continuer d'enlever la mousse). Après une trentaine de minutes environ, le liquide se sépare du solide, qui reste au fond. Le fond de la casserole doit être brun mais pas le liquide qui doit toujours rester jaune. Attention: faire le Ghee en "pleine conscience" et rester attentif pour ne pas le faire bruler. Arrêter la cuisson puis filtrer avec une passoire et un linge fin type "compresse" pour récupérer le liquide. Laissez refroidir. Pour le conserver, mettre le Ghee dans un bocal en verre ou en terre. Il se conserve plusieurs semaines à plusieurs mois hors du frigo si on a réussit à éliminer totalement l'eau et les matières protéinées. Le bocal doit être bien propre ainsi que les couverts que vous utiliserez. Vous pouvez faire un test avec un morceau de papier que vous plongez dans le Ghee, si le papier prend feu tout de suite, cela signifie qu'il n'y a plus d'eau et que le Ghee est prêt. Si ça "crépine" alors le Ghee n'est pas prêt.


A utiliser comme matière grasse dans votre cuisine ou sur vos tartines... Un vrai délice! Cette substance est aussi intéressante en usage externe par exemple en cas de brulure, sécheresse, gerçure...   Mais personnellement je l'utilise uniquement interne. * Vous pouvez trouver le Ghee en magasin bio ou dans les épiceries indiennes, (rien de mieux que du "fait maison"!). * Les textes anciens indiquent que le Ghee possède 1000 potentiels de guérison, 1000 effets et peut se servir à base de 1000 préparations.

 

Souplesse Ayurvéda, recettes et conseils: le Kitcheri

Association YOG'ART © copyright monyoga.fr